vendredi 14 juin 2013

281 - LE FILS DE SARKOZY FAIT RÉAGIR LA POPULACE VENGERESSE !


Ma réponse à propos du fils de SARKOZY s’amusant à lancer des projectiles sur une femme policière, geste ayant qui ému les veaux de France :

Moi j'aime bien les enfants libres dans leurs têtes, espiègles et joueurs.

Le président a eu tort de présenter ses excuses à la policière : en se rabaissant au niveau des DUPONT il a montré sa faiblesse et a fait preuve de populisme.

J'estime qu'un fils de président devrait être au-dessus de la gueusaille tant vis-à-vis de la loi que sur le plan des moeurs.

Si on commence par exiger du fils du président qu'il se comporte en vulgaire fils de rien-du-tout bien sage, bien fade, bien lisse, sans nulle liberté de taquiner le peuple, où est donc la sacralisation de la fonction présidentielle ?

Je déteste l'hypocrisie des grands de ce monde. Sarkozy est un faible. Il devrait au contraire inciter son fils à exciter la valetaille au lieu de lui demander de singer la populace sans envergure !

Moi je n'aime pas cette idée de faire d'un fils de président un pion comme les autres.

Je regrette si cela déplaît à certains, mais je préfère voir le fils de SARKOZY s'amuser à lancer des tomates pourries à la gueule des policiers plutôt que de le savoir aligné avec les DUPONT en bêlant le refrain lénifiant qui fera de lui un bon petit anonyme comme les autres !
Raphaël Zacharie de IZARRA 

VOIR LA VIDEO :

http://www.dailymotion.com/video/xpeheb_le-fils-de-sarkozy-fait-reagir-la-populace-vengeresse-raphael-zacharie-de-izarra_news

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Qui est Raphaël Zacharie de IZARRA ?

Ma photo
Oisif mélancolique, oiseau unique, ange joliment plumé, ainsi se présente l’auteur de ces lignes (une sorte de Peter Pan cruel et joyeux, mais parfois aussi un rat taciturne). Au-delà de cette façade mondaine, loin de certaines noirceurs facétieuses j’ai gardé en moi une part de très grande pureté. Dans mon coeur, un diamant indestructible d’un éclat indescriptible. Cet éclat transcendant, vous en aurez un aperçu à travers mes modestes oeuvres. Est-ce une grâce de me lire, pensez-vous? Osons le croire. CONTACT : raphael.de-izarra@wanadoo.fr