vendredi 14 juin 2013

250 - Un élogieux outrage


Madame,

Puisqu'une circonstance aussi impérieuse que votre coeur de femme hier offensé, presque brisé, exige que je m'amende, je me plie sans faillir à mon devoir d'honnête homme, plus galant que mondain et moins injurieux que je ne le fus l'autre jour, soyez-en persuadée. C'est avec une joie exempte de malice que je m'acquitte ici de ma dette. Je vous répéterai donc mes mots d'amour en des termes plus chastes, ceux de ma précédente missive vous ayant à ce point déplu.

Je vous aime avec coeur certes, et c'est bien sot de le dire. Mais je vous aime aussi avec manières, avec caprices, avec artifices. C'est l'amour ludique, joyeux, léger. Accédez à ma joie.

Je vous aime encore avec mensonge, avec noirceur, avec cruauté, et c'est l'amour diabolique, méchant, pervers. Acceptez mes défauts.

Je vous aime aussi avec un cierge naissant à la place du coeur et c'est pourtant l'amour outrageant, éhonté, profane. Agréez à mes prières.

VOIR LA VIDEO :

http://www.dailymotion.com/video/xzkaac_un-elogieux-outrage-raphael-zacharie-de-izarra_news

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Qui est Raphaël Zacharie de IZARRA ?

Ma photo
Oisif mélancolique, oiseau unique, ange joliment plumé, ainsi se présente l’auteur de ces lignes (une sorte de Peter Pan cruel et joyeux, mais parfois aussi un rat taciturne). Au-delà de cette façade mondaine, loin de certaines noirceurs facétieuses j’ai gardé en moi une part de très grande pureté. Dans mon coeur, un diamant indestructible d’un éclat indescriptible. Cet éclat transcendant, vous en aurez un aperçu à travers mes modestes oeuvres. Est-ce une grâce de me lire, pensez-vous? Osons le croire. CONTACT : raphael.de-izarra@wanadoo.fr