jeudi 13 juin 2013

214 - Noël des porcs


Le Père Noël n’est pas qu’une ordure, c’est également un porc.
 
Un affreux tas de graisse porcine que je rêve de voir saigné à blanc au pied du sapin.
 
Avec ses traits de verrat, son air dégénéré de gros Mickey, son sourire lénifiant, sa barbe en toc, sa panse d’ogre, le Père Noël est l’annonciateur des réveillons dupontesques, le corrupteur de vos enfants crétinisés jusqu’à l’os, le pasteur de votre ordinaire déchéance, le veilleur de vos nuits de débauches alimentaires, l’engraisseur de vos coeurs léthargiques, bref l’Antéchrist en personne.
 
Cette année, égorgez ce goret de Père Noël ! Faites bouillonner son sang dans le caniveau, étripez ce pourceau, sacrifiez ce réservoir à boudins sur l’autel de votre dignité retrouvée ! Condamnez à mort cet usurpateur !
 
Duponts, petits esprits, gens faibles, minables, âmes sans envergure, coeurs misérables, concierges, prolétaires, classes moyennes des sous-préfectures, propriétaires de maisons Phénix, Bouygues et apparentées, je vous en conjure, cette année soyez beaux, soyez forts, soyez grands : après l’avoir occis, vidé de son sang, farci de guirlandes, assaisonné de fiel et de crachats, faites griller le Père Noël sur votre broche et donnez le à manger à vos clébards.
 
Ce sera le premier et dernier Noël des chiens de toute l’Histoire des hommes.

VOIR LA VIDEO :

http://www.dailymotion.com/video/xw6o52_noel-des-porcs-raphael-zacharie-de-izarra_news#.UNiFPG_Rvns
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Qui est Raphaël Zacharie de IZARRA ?

Ma photo
Oisif mélancolique, oiseau unique, ange joliment plumé, ainsi se présente l’auteur de ces lignes (une sorte de Peter Pan cruel et joyeux, mais parfois aussi un rat taciturne). Au-delà de cette façade mondaine, loin de certaines noirceurs facétieuses j’ai gardé en moi une part de très grande pureté. Dans mon coeur, un diamant indestructible d’un éclat indescriptible. Cet éclat transcendant, vous en aurez un aperçu à travers mes modestes oeuvres. Est-ce une grâce de me lire, pensez-vous? Osons le croire. CONTACT : raphael.de-izarra@wanadoo.fr